Equipe du Neuhof

Equipe du Neuhof

L’équipe de Strasbourg Neuhof est composée de :

Catherine Carteni – Cheffe de service
Mondher Abdelkrim
Stella Funaro
Guillaume Petot
Marie Lotz
Timothée Lallement
Alexis Gérard
Alexia Alibert

Nous contacter

3 rue de Mâcon 67100 STRASBOURG
03 88 79 39 42 | neuhof@jeep.asso.fr

 Si vous avez un compte Facebook, venez échanger avec nous sur Messenger.

La Page d’actus de l’équipe

Rejoignez nous aussi pour des projets spécifiques  sur :

 La page Strasbourg l’Age d’Or

 

 

 

Le territoire d’intervention de l’équipe

2015 aura été la première année de présence de l’équipe dans le nouveau local situé au 3 rue de Mâcon. Cette nouvelle proximité avec le secteur Nord du quartier (Mâcon, rues de Brantôme, Thiviers, Eyzies, Clairvivre, Nontron…) a permis un travail de rue plus régulier dans ce secteur et de mettre en place des accompagnements individuels et collectifs. La proximité du local avec le collège Solignac a permis également de rencontrer plus facilement des jeunes venant de ce secteur.

Les effets de la réhabilitation sont de plus en plus marquants au niveau urbanistique. Le secteur « anciennement Hautefort » et à proximité s’est doté d’un nouvel espace commercial qui est composé d’un supermarché, d’un bureau de tabac et de l’installation d’une Maison de l’Enfance !

Caractéristiques du quartier

Les quartiers Neuhof et Meinau ont été rassemblés en un Quartier Prioritaire de la Ville (QPV) en 2015 par la signature de la Convention cadre du Contrat de Ville de l’Eurométropole (cf diagnostic territorial QPV Neuhof-Meinau, page 160 à 172 du rapport).
Malgré les différentes transformations liées au programme de Rénovation Urbaine dans le cadre de L’ANRU, le Neuhof présente toujours des signes de préoccupations sociales illustrées par quelques indicateurs :

  • Un nombre élevé de familles monoparentales, 34 %, le taux le plus élevé de tous les QPV
  • Les plus de 15 ans ou plus, sans diplôme, s’élève à 66,50 %, taux le plus élevé des QPV
  • Le taux de chômage des 15-24 ans est de 47,2 %, 2ème taux le plus élevé après le Port du Rhin
  • Le revenu fiscal médian s’élève à 7.270€ pour Neuhof cité contre 16.865€ pour Strasbourg.

Focus des derniers projets de l’équipe

Action Foot Salle

Nous occupons le gymnase REUSS depuis sa construction en 2010 avec diverses actions auprès des jeunes, action multisport dans ses débuts avec un groupe défini, pour transformer ce temps de présence à partir de 2012 en action Foot Salle. Ainsi depuis 8 ans, nous maintenons un temps derencontre avec les jeunes du quartier – ceux qui le souhaitent - tous les mercredis sur un créneau de 2h – de 18h à 20h – sauf pendant les congés scolaires. Cette action, inscrite dans le temps, nous permet d’ouvrir un équipement sportif de qualité du quartier aux habitants et de l’occuper avec une présence ritualisée pour organiser et partager des matchs de foot en salle. L’idée n’est pas de créer des...

Strasbourg l’Age d’Or

De la presse à bras au numérique La jeunesse regorge de talent, ce projet est là pour mettre en lumière la créativité de plusieurs d’entre eux, sur l’ensemble des phases de création d’un jeu de société sur le Strasbourg de Gutenberg et sur l’utilisation du numérique sur plusieurs facettes : Conception du jeu (création/optimisation de règles), Illustrations et modélisations 3D (création intégrale des illustrations et des supports 3D), Recherche historique (visites de musée, recherches livres/BD/Internet, déambulation dans Strasbourg) Diffusion finale avec traduction en plusieurs langues par les jeunes, maquettage en 3D avec vidéo mapping. PREAMBULE : Depuis début 2013, l’équipe de la JEEP...

La jeunesse, parlons-en ! Un film de JM Fawer

Le film « La jeunesse parlons-en », projeté pour la première fois en 2017, est l’aboutissement d’un long travail, cinématographique, certes (merci à Jean-Marie Fawer), mais réflexif avant tout : il ‘agit de la réflexion de plusieurs jeunes vivant à Strasbourg qui ont appris – on le voit bien dans le film - à faire vraiment groupe, à s’écouter, se comprendre, se confier, critiquer et proposer. Aucune trame ne leur avait été soumise : les participants ont tracé eux-mêmes leur chemin de pensée à travers des thématiques qui leur tenaient évidemment à cœur, dont la place qui leur est concédée et celle qu’ils souhaiteraient occuper dans notre société. Ils expriment, sans...